AMÉLIORER L’ACCÈS DES FEMMES AUX SERVICES DE SANTÉ À DONETSK ET LOUGANSK

© Marko Djurica – Reuters

L’Est de l’Ukraine est une région en conflit depuis 2013, particulièrement touchée par le VIH/Sida. En janvier 2017, 292 000 déplacés internes étaient enregistrés à Lougansk (60 % de femmes) et 559 900 à Donetsk (60 % de femmes). Les personnes déplacées ont de grandes difficultés à accéder aux services de santé pour des raisons administratives. Il est également extrêmement difficile d’accéder à un emploi. Enfin, la proximité avec la ligne de conflit accentue la récurrence des violences liées au genre.

La Fondation Médecins du Monde soutient l’association Club Svitanok qui vise à fournir des services de santé sexuelle et reproductive à 500 femmes en situation de vulnérabilité extrême vivant à Lougansk et Donetsk.