FORMATION DE LEADERS COMMUNAUTAIRES EN OUGANDA

© Olivier Papegnies

En Ouganda, la Fondation Médecins du Monde a choisi d’apporter son soutien à des organisations communautaires de minorités sexuelles et de genre, dans un contexte général de répression et de violences à leur égard. Ce partenariat permet à des leaders communautaires en Ouganda de recevoir une formation au leadership humanitaire et participe au développement des capacités d’agir des organisations communautaires, qui luttent pour les droits et l’accès aux soins de ces populations.

Ce programme de formation s’inscrit dans la continuité du travail que mène Médecins du Monde avec l’organisation locale ougandaise MARPI (Most At Risk Populations Initiative) qui offre des services de soins VIH et de santé sexuelle et reproductive pour les populations les plus touchées par le VIH à Kampala, la capitale du pays, et ses environs depuis 2009. Malgré un contexte légal largement répressif, MARPI a su bâtir une relation de confiance avec le Ministère de la Santé et le Programme national de lutte contre le VIH/sida qui, tous deux, ont bien saisi les enjeux de santé publique autour de l’accès aux soins des minorités sexuelles et de genre.

Le soutien de la Fondation contribuera à l’émergence et au développement des capacités d’action des organisations communautaires dans le pays.